Accueil | Cont@cts | Liens | Téléchargements | Plan

       

  ~  Débuter  ~  Biologie  ~  Ecologie & Comportement  ~  Identification & Classification  ~  Ressources  ~ 

   Vous êtes ici : Accueil >> Découvrir >> Les exploits des insectes!  
 
 

Les exploits des insectes

    Un petit panorama des exploits, records, et autres performances extraordinaires et parfois tragiques dont sont capables les insectes du monde entier.

:: L'anophèle : serial killer

    L'Anophèle, petit moustique extrèmement répandu, est responsable de 2,7 millions de décès par an à lui tout seul.... [source : OMS]

    Ou presque à lui tout seul! Comme toutes les femelle de moustiques, celle de l'Anophèle doit, pour permettre à ses oeufs de se développer, piquer pour aspirer une petite goutte de sang de mamifères - et en particulier d'humains. Elle peut ainsi piquer tous les deux à trois jours pendant quelques semaines : elle pique donc successivement plusieurs personnes, dont certaines peuvent être atteintes du Paludisme. Le véritable responsable de la maladie, un autre parasite appelé Plasmodium falciparum (un minuscule protozoaire que vous pouvez voir ci-contre) ne s'y est pas trompé, et profite du moustique pour se propager d'un hôte à l'autre... (un plasmodium qui dit taxi?)
    Il existe en réalité près de 600 espèces d'Anophèles de par le monde, dont 70 peuvent transmettre le parasite. Le principal vecteur en Afrique est Anopheles gambiae. 
Triste bilan : le Paludisme touche entre 300 et 500 millions de personnes dans le monde. En Afrique, un enfant meurt toutes les 30 secondes du Paludisme.


Pays touchés par le paludisme - cliquez pour agrandir!
Encyclopédie Encarta - © Microsoft Corporation

 

:: Le criquet migrateur : céréales killer

     Le criquet migrateur (Locusta migratoria) est un véritable fléau du continent Africain! 
     Il existe sous deux formes :  l'une, solitaire, est inoffensive. L'autre est grégaire : lorsque les criquets deviennent trop nombreux, que les ressources viennent à manquer, ils se rassemblent en essaims ailés qui se déplacent beaucoup plus rapidement et dévorent tout sur leur passage. Un seul nuage peut contenir plusieurs dizaines de millions d'individus et s'étendre sur plusieurs dizaines de kilomètres carrés (selon le bulletin "criquet pélerin" de la FAO, un "petit" essaim s'étend entre 1 et 10km², un "très grand" sur plus de 500km²...). Ils parcourent souvent 1500 à 5000km avant de s'abattre sur les cultures et de tout dévorer en quelques jours...
locusta_migratoria2.jpg (22858 octets)Les bandes larvaires (photo ci-contre) peuvent quant à elles s'étendre sur plus de 50ha.

     Le désastre est d’autant plus important qu’un criquet pèlerin peut avaler son propre poids de nourriture par jour ce qui représente cent tonnes de végétaux pour un essaim de cinquante millions d’individus... on parle souvent de 60 000 tonnes de céréales détruites par certains vols! Même si la dernière grande invasion date de 1989, en 2004, les criquets pèlerins ont détruit jusqu’à 50% de la production céréalière dans certains pays d'Afrique.
Leur voracité est presque sans limite : on a pu observer certains essaims consommer la laine sur le dos des moutons... et même des moustiquaires en plastique!

:: Le plus lourd

Il s'agit vraisemblablement d'une sauterelle Néo-zélandaise, Deinacrida heteracantha (communément appelée "Weta") dont la femelle peut peser 71 grammes (le ventre plein d'oeufs). De nombreux coléoptères exotiques tels que le Goliath, le Titan ou le Megasoma on un poids d'environ 50 grammes.

:: Le plus rapide  

C'est le taon Hybomitra hinei qui frise les 145 km/h. De nombreux insectes volent aux alentours de 30-40km/h... La très connue abeille domestique atteint les 50km/h en vitesse de pointe!

:: Le plus grand 

Le plus "gros" est sans doute le Titan (Titanus giganteus, à gauche), un longicorne de Guyane, qui avoisine parfois les 17cm et y ajoute ses 50 grammes... 
Mais le plus "long" à proprement parler est plutôt la femelle du phasme malaisien Pharnacia serratipes (à droite, 55cm toutes pattes étendues!). 

:: Le plus petit

Beaucoup d’insectes mesurent moins d’un millimètre… Le record est pour l'instant de 0,17 mm pour une guêpe parasite, Caraphractus cinctus. Mais les espèces de cette taille sont encore mal connues, et il est probable que celle-ci soit vite détrônée!

:: Le plus vieux  

Les reines de fourmis et de termites peuvent parfois atteindre une vingtaine d'années... en élevage! Ces chiffres sont énormes pour des insectes adultes, car la plupart ne vivent que quelques semaines à quelques mois. Certaines larves d'insectes xylophages (qui mangent le bois) comme les longicornes et les buprestes peuvent parfois rester en léthargie dans le bois pendant plusieurs dizaines d'années : certains records parlent d'adultes ayant émergé du bois après 40 voire 50 ans!

Le plus haut (altitude, géographie)

Le plus résistant au froid, à la chaleur, à la dessication, …

Exploits : saut, vitesse, morts, destruction de cultures, pollinisation (part de la nutrition humaine), densité, diversité, répartition (même ds le pétrole : il y a une mouche pour tout!)

 

 
     
 

A propos de Microcox | Crédits | L'Actu nature | Pour les Webmasters | Forum (SITE EXTERNE) | FAQ (SITE EXTERNE)

Attention, vous allez vous mouiller la souris!


© Copyright Microcox 2001-2006. www.microcox.net  - site personnel d'initiation à l'entomologie.
Les textes et leurs illustrations sont la propriété des auteurs et collaborateurs du site. 
La copie des clichés portant un copyright n'est pas autorisée : contacter directement leurs auteurs. 
La copie dans un cadre éducatif des clichés sans copyright et des textes est encouragée sous réserve de mention claire de la source.